Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, janvier 15, 2010

Bienvenue

Bienvenue !

 

Un nouveau né dans cette grande famille qu'est la Blogosphère...

Aujourd'hui, chacun d'entre nous peut créer un blog, pour tout et n'importe quoi. On est multiconnecté, cette diversité qui d'un coup nous est offerte nous éparpille dans le monde, dans les communautés, on est curieux et on se montre partout. Nous sommes des adolescents qui voulons jouir de notre nouveau pouvoir: crier haut et fort ce qu'on pensait tout bas, parce qu'on n'avait que peu (sinon aucun) moyen de s'exprimer.

Tant de nouveautés d'un coup, on ne pouvait que partir dans tous les sens.

 

Boum ! Web 2.0 !

Cet attrait aux communautés, ce besoin de s'identifier, se démarquer des autres, tout en voulant trouver des personnes qui nous ressemble et leur partager sa vie, ce que l'on aime (et que l'on n'aime pas) m'étonne... Nous sommes les adolescents de l'internet.

Bien que l'on puisse faire tout et n'importe quoi, et que l'on se disperse parfois, il est cependant étonnant de voir que le blogging tend à se professionnaliser. Des sociétés créent leur blog, d'autres suivent le mouvement. Même du coté de l'utilisateur lambda, il y a une attention portée à la ligne éditoriale. Aspect et contenus sont deux éléments sérieusement travaillés par la plupart des bloggeurs. Il y a une certaine maturité sur ces points qui se profile, et pour être tout à fait franc, j'ai vu des blogs qui sont plus professionnels que ceux de certaines sociétés.

 

Pourquoi ?

Je pense que les bloggueurs ont très bien compris qu'ils n'étaient pas seuls à s'ouvrir au monde. C'est peut être une forme de concurrence, pour attirer plus de visiteurs, ou bien le besoin de montrer une image soignée et surtout contrôlée.

En effet, le blogging permet de diffuser des informations sélectionnées, contrôler ces informations. A l'instar de certaines plateformes comme FaceBook, qui ont récemment fait parler d'elles au sujet de la vie privée, le blogueur peut s'auto-modérer et diffuser ce qu'il souhaite.

 

L'effet "Facebook"

Facebook a très largement profité de cette ouverture à la communauté, et a montré l'intérêt que nous y portons tous. Qui aujourd'hui n'a pas de compte Facebook ? Imaginez, si facebook était un pays, il accueillerait 5 fois plus d'habitants que la France ! 300 millions de personnes postent chaque jour leur vie sur Facebook.

Seulement voila, on peut y dire ce que l'on veut, mais nos amis peuvent eux aussi dire ce qu'ils veulent de nous, et cet aspect communautaire met en évidence des limites que l'on ne souhaitait pas voir franchies. Aujourd'hui, on perd un emploi à cause de Facebook, car l'employeur ne veut pas que l'on partage ses points de vue au monde entier, ou bien parce qu'il découvre que l'on est en voyage pendant un arrêt maladie (bien que sur ce point, je me place du côté de l'entreprise). On est ouverts, trop peut être, et l'on perd le contrôle sur notre vie privée, devenue publique.

Désormais, on veut contrôler cette vie privée, diffuser ce que l'on veut, à qui on veux, et surtout, que personne ne se serve de nous pour son business personnel (ce qui est clairement l'ambition et l'action de FaceBook).

Comment contrôler sa vie publique: le blogging !

Non seulement le blogging permet de garder un certain anonymat, mais il permet aussi de se démarquer, et d'attirer l'attention des internautes, sur des sujets qui nous tiennent à coeur, plutôt que de les diffuser sur une plateforme qui avalera ces informations et les perdra parmi les autres milliers d'informations postées.

 

Enfin, le blogging, c'est un peu une histoire d'amour qui dure. On s'installe sur son blog, et on y reste. Je pense que Facebook est un phénomène, qui va perdurer certes, mais qui va se stabiliser, une histoire de jeunesse en somme :)

Les blogs, eux, ne vont cesser d'augmenter, tant sur leur nombre que sur la qualité de leur contenu. C'est son coin à soi, ou l'on se pose et on écrit. Je suis persuadé que les internautes passent plus de temps sur leur blog, que sur des plateformes communautaires comme Facebook, et y apportent un plus grand soin.

 

Control-Shift

Je vous souhaite donc la bienvenue sur mon coin à moi, Control-Shift. J'y emménage dès aujourd'hui, mais le blog existe depuis longtemps déjà. Control Shift est, vous l'aurez remarqué, une commande que l'on utilise sur son ordinateur, mais aussi un jeu de mot littéraire (s'il vous plait). Je considère en effet qu'il y a eu un décalage entre notre vie de tous les jours, et celle que l'on voulait bien mettre sur Internet.

Aujourd'hui, ce "décalage" s'est réduit, internet est devenu une extension de notre vie de tous les jours. On y publie ce que l'on a pas forcément la possibilité d'exprimer dans sa vie quotidienne.

Mais il existe toujours, et existera toujours. Comme je le disais plus haut, nous contrôlons tous notre image publique sur internet.

 

Quand à moi...

... Je m'appelle Julien, j'ai 25 ans, et je suis quelqu'un de multiconnecté. Facebook, Twitter, Blogs, Skype, MSN, je suis partout. Aujourd'hui, je me concentre sur ce blog. Bienvenue à vous sur mon Blog Control-Shift.






Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.