Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, février 08, 2011

Orange, SFR, le volte face

Je vous parlais récemment de la hausse de la TVA sur les abonnements mobiles, et des droits qui vous étaient alors octroyés pour résilier votre abonnement. 

Oubliez cela !

 

sfrL'annonce hier faite par SFR, annonçant que la hausse de la TVA ne serait pas répercutée sur ses abonnements a fait l'effet domino, entrainant avec lui Orange. 

Il faut dire qu'SFR, l'opérateur aux 16 000 résiliations par jour, venait de se faire serieusement taper sur les doigts pour sa mauvaise foi envers ses Clients et le traitement des demandes de résiliation. 

 

Mensonges, abus, vente forcée, l'image de l'opérateur semble s'être cornée, et pour éviter l'exode de ses Clients, SFR a bien dû s'aligner sur les propositions de Bouygues. 

 

bouygues

 

 

L'opérateur historique... à la traine ! (comme d'habitude remarquez)orange

Dans la foulée, Orange ne voulant pas "que ses Clients soient lésés face aux autres opérateurs", décide également, quelques minutes plus tard, de ne pas reporter la hausse de la TVA sur les abonnements mobile. 

 

Quid des résiliations en cours ?

Toutes les résiliations reçues chez votre opérateurs avant le 8 Février restent cependant valables, et devront être honorées dans les conditions initiales. En revanche, depuis aujourd'hui, il n'est plus possible de résilier en dehors de vos droits contractuels... 

Une mauvaise nouvelles (ou une bonne, selon le point de vue) pour les personnes qui attendaient de voir ce qu'il allait se produire quelques jours après l'application de cette hausse. 

 

Et le prix de l'abonnement entre le 1er et le 8 Février dans tout ça ?

Notez que votre abonnement ne subira également pas la hausse de la TVA entre le 1er et le 8 Février, il n'y aura simplement aucune évolution dans votre forfait, ni dans son prix. Le grand gagnant reste Bouygues Télécom, qui a récupéré tous les clients quittant SFR et Orange, et bien qu'Orange n'ait pas communiqué le nombre de résiliations reçues par jour, on peut aisément se dire que les 16 000 départs quotidiens de SFR dépassent très largement le taux d'abonnement pour la même période...

 

David contre Goliath

On peut conclure dans toute cette affaire que c'est tout de même le consommateur qui a eu le dessus sur les opérateurs, et ce grâce à Bouygues. En effet, si Bouygues n'avait pas annoncé dès le départ la non-répercution de la TVA sur ses abonnements, il aurait toujours été possible de résilier dès le 1er février, mais pour aller où ? 

Par ailleurs, cet épisode a forcé SFR et Orange à sortir de nouveaux forfaits et relancer une certaine concurrence entre eux. 

 

Attention, tout n'est pas gagné !

Méfiance, si vous avez eu des difficultés pour faire valoir vos droit de résiliation, il est possible que vous ayez encore à vous défendre. SFR va tout faire pour garder ses Clients, Orange aussi. Quand à Bouygues Télécom, ils vous ouvrent naturellement grand les bras.

 

opérateurs,sfr,orange,bouygues,tva,hausse,abonnement,mobile,téléphone

Par ailleurs, je publierais bientôt une note sur une publicité très discutable actuellement placardée dans tous les métros, et qui pourrait vous valoir de mauvaises surprises ...

Numéricable, ou comment payer jusqu'à 2 fois le prix de l'abonnement affiché en publicité...

 

Commentaires

SFR prépare cette riposte depuis au moins une semaine car une campagne de publicité va démarrer sur ce thème. Orange a été pris au dépourvu.

Pour moi tout cela est une affaire de pur marketing. Vu le prix des abonnements, parmi les plus hauts d'Europe, ils pouvaient tous prendre sur eux cette hausse. Cependant, comme FREE avec les appels illimités vers les mobiles, il s'agit d'une posture pour faire bouger le marché. Autrement dit, d'une stratégie. Dans les deux cas, SFR et ORANGE se sont alignés et ont l'image de suiveurs.

Pour ma part je n'avais pas l'intention de quitter SFR. Même si j'ai eu des soucis avec eux, ceux ci se sont réglés, et je ne suis pas mécontent du service. Orange par contre me doit toujours plus de 200 euros indûment perçus, pour une loi Chatel non respectée justement.

Écrit par : Pascal | mardi, février 08, 2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.