Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, février 22, 2011

Des séniors découvrent des objets High Tech...

Si vous avez la trentaine, vous êtes très probablement familier avec les nouvelles technologies, et vous les manipulez certainement aisément, tous les jours. Vous êtes sur Twitter, Facebook, vous avez un blog, ou alors vous faite simplement vos courses sur internet.

Si vous êtes un peu plus âgé, vous n'êtes pas forcément familier, mais disons que vous n'êtes pas paumé. Vous savez ce qu'est un ordinateur, vous connaissez souris, clavier, et quelques incontournables qui ont fait grand bruit, comme Ipad, Ipod, Smartphone (bien que le mot smartphone est encore un peu flou pour vous).


En revanche, on oublie le concept de 2.0.

Enfin, si vous êtes sexagénaire ou plus, il n'est pas improbable que le début de mon article ne vous parle absolument pas, et que vous n'ayez aucune, mais vraiment aucune idée de l'endroit où vous êtes actuellement, du support sur lequel est écrit cet article, vous ne savez pas comment j'ai fait, et puis vous vous en foutez un peu, avouons le !

 

Et bien justement, un site web: http://technaute.cyberpresse.ca s'est dit "tiens, si on présentait des objet high-tech aux seniors, et qu'on leur demandait de deviner leur fonction ?".

il faut dire qu'il y a quelques temps, ce même site avait fait une expérience similaire en présentant à des jeunes enfants des objets des années 80, et cela avait rencontré un franc succès puisque vous étiez plus de 1 600 000 à visionner la vidéo sur le web

 

Voici donc comment les objets d'aujourd'hui sont vus par nos amis séniors.

vendredi, février 11, 2011

Le bruit des machines nous fait craindre le silence

Aujourd'hui, à l'occasion de la journée du 1er degré, mais aussi par expérience, je vais aborder le problème du bruit technologique, et de ses méfaits.
Car cela est sur toutes les lèvres: quel est ce bruit de fond qui nous agace sans arrêt ?

 

Et bien une panne de courant qui s'est produite chez moi mardi soir m'a fait expérimenter le silence absolu. Pas un seul ordinateur en marche, pas un seul ventilateur qui résonnait au loin. Ce silence m'a presque glacé le sang.

Plus un seul bourdonnement, plus un petit cliquetis de l'ampli lorsque je change de canal, plus un seul petit grincement de disque dur... RIEN.

Le temps devient subitement long et ennuyant. Seul le léger souffle de la bougie m'éclairant pour rejoindre le lit, ce petit souffle que l'on entend jamais, résonnait dans ma tête; parfois étouffée par mes pas.

Soudain, un bruit retentis, un bruit fort et intense de ceux que je me plais à entendre tout le temps déchire le silence et la noirceur de la nuit: j'ai renversé mon cendrier. Me voici à pester, me dire que l'aspirateur ne ferait qu'une bouchée de ces cendres et mégots, dans un bruit qu'il me plait d'entendre, celui du moteur qui peine à aspirer au travers des poussières que le monstre a déjà avalé.

Mais non, mon aspirateur ne pourra rugir ce soir, je devrais me contenter du bruit de frottement de la balayette et de la pelle sur le sol, un bruit qui n'a rien de technologique, cette technologie qui me manque soudain. Le mercredi se passe dans cette absence de capharnaum, les seuls sons étant celui des pages du journal que je tourne, après m'être mouillé les doigts.

Lire, lire un livre, un livre papier. Depuis combien de temps ne lit-on plus en silence ?

Et soudain, la vie reprend, le courant est de retour, et l'ordinateur du salon démarre, la Livebox clic clic de partout en s'initialisant, le téléphone bip en se re-mettant à charger ! Dans la chambre les enceintes crachottent au démarrage de Windows. Le son du Mac se fait entendre, la vie est de retour ! (et le chauffage aussi, accessoirement).

Cela m'a fait comprendre que nous vivons dans un bruit ambiant continuel, entourés par tout un tas de machines diverse et variées, et que nous finissons par en craindre le silence, l'ennui, l'absence...

 

 

 

jeudi, décembre 02, 2010

Blueberries bluebbbb...

Je sais bien qu'il est mal de rire du malheur des autres. C'est vilain !! Bouuuuh c'est moche !

L'autre soir, mon petit frère vient à la maison et me dit 'J'ai une vidéo pour toi'.

 

Il faut savoir que personne ne me connait mieux que mon petit frère.Je me frotte donc les mains, et ce bougre me laisse poireauter une bonne partie de la soirée, jusqu'à ce que, quelques apéritifs plus tard, il se décide à me la montrer. 

Le voici soudain aller chercher dans le fin fond du net une vidéo perdue dont personne ne m'a jamais parlé, et qui commence sur une recette (plutôt étrange, certes) de fabrication... de gateau aux fruits !

coffe.jpg

 

Soudain, je me suis demandé si mon frère ne s'était pas trompé de personne. Peut-être ne m'a t-il pas reconnu, peut-être a t-il pensé que j'étais un fan de cuisine, à la Jean Pierre Coffe, et que j'allais rire de cette recette un peu brouillon, et surtout insolite. 

 

 

Ce n'est vraiment qu'à la fin de la vidéo que j'ai compris, indubitablement, que mon frère savait parfaitement à qui il avait à faire ... 

Laissez moi vous planter le décor, car nos deux amies sont anglophones, et je sais que ce n'est pas le fort des Français de manier la langue de Shakespeare (ou alors, je fréquente toute la minorité qui est concernée...): 

Nos deux jeunes amies préparent un gateau. Seule une le prépare en fait, la grande soeur, que nous appellerons amicalement Roberte. La petite soeur, Bernadette (un nom affectif aussi), se contente de commenter la scène. Mais elle va rapidement s'investir très intimement dans la préparation du plat. 

 

Bernadette, comment dire ... Elle n'y parait pas au début, mais en fait, elle est très proche de la cuisine, du moins, elle est très proche du plan de travail, et du coup, elle l'est un peu moins de la chaise sur laquelle elle est perchée... 

Vous avez j'en suis certain deviné la chute de cette histoire, qui mérite un ralenti dont la bande sonore restera bien longtemps gravé dans ma mémoire ! La grande soeur, très solidaire, se contentera de commenter visuellement, face caméra... 

 

Je n'ai qu'une chose à dire: Blueberrrrrrriiiiiiiieeeeees 

 

dimanche, septembre 26, 2010

Chatroulette a fait des pet1ts !

Qui n'a pas entendu parler de Chatroulette ? 

Ce social network like qui permet d'entrer en conversation audio et vidéo avec une autre personne connectée choisie au hasard. 

On se souviens également des dérives qui s'y sont produites (et qui se produisent encore) avec notamment des plans vidéos très serrés sur une partie de l'anatomie des hommes...

Même des psychologues se sont penché sur 'le sujet', avançant des théories diverses et variées sur les raisons de ces débordements. Bref, sans nul doute, la toile a bien rigolé devant ce phénomène, avant de l'oublier. 

 

Aujourd'hui, des fans du concept l'ont repris, et on crée des "trucs"roulette. 

Alors ce peut être des sujets mignons, ou sympa, comme le LOLcatroulette (pour Alexandra celui la), mais il y a également plus poussé, comme BouletRoulette (à voir), JackyRoulette (il vaut le détour celui là, vraiment) ou encore RégisRoulette (une perle) , et parfois même totalement absurde (mais pas toujours très drole) gille-de-la-tourette-roulette

Vous même, vous pouvez créer votre propre 'roulette' depuis ce site ! 

J'ai presque envie de vous dire qu'en ce dimanche, si vous n'aimez pas le soleil, ni sortir, que vous êtes plutôt pantouflard et casanier, c'est presque THE PLACE TO BE

 

Et enfin, j'ajoute qu'il existe une version française de Chatroulette, à l'adresse http://www.roulettechat.fr, vous connaissez le principe :) J'irais y jeter un oeil, je vous en parlerais.

 Merci à Chatroulette pour l'information en commentaire !

 

Bon dimanche ! :)